La Famille

Comment choisir une chaise haute pour bébé ?

La chaise haute pour bébé est un accessoire spécialement conçu pour accompagner le bébé à partir du moment où il est capable d’adopter une position assise. Ce meuble lui permet également de participer aux repas en compagnie de la famille. S’il faut généralement attendre le 6e mois avant de l’utiliser, certains modèles sont plutôt précoces. Retrouvez ici quelques conseils pour vous aider à choisir la meilleure chaise haute pour votre nourrisson.

Chaises bebe evolutives

Conseils pour choisir la meilleure chaise haute pour bébé

Quels sont les différents modèles de chaise haute pour bébé ?

Il existe différents types de chaises hautes bébé. Chacune met en avant ses atouts et qualités.

Les modèles inclinables

Le bébé n’est pas obligé d’attendre quelques mois avant de pouvoir utiliser une chaise inclinable. Il s’agit d’un des principaux avantages de ce modèle. Pourquoi est-ce que la chaise haute inclinable peut être un bon choix ? En plus d’aider le bébé à être continuellement en hauteur pendant les repas, la chaise haute inclinable le tient également éloigné des animaux domestiques. On retrouve également sur le marché, des modèles qui sont plutôt destinés à accompagner le bébé au cours de sa diversification alimentaire. Au cours de notre recherche, nous sommes tombés sur un comparatif des meilleures chaises hautes pour bébé. Ce qui nous a permis de choisir en toute sérénité.

Les chaises hautes assis

Elles sont encore appelées chaises hautes traditionnelles. Ce type de modèle se décline en plusieurs couleurs et styles. Comme indiqué dans le nom, il s’agit d’une chaise haute dont le bébé peut se servir à partir du moment où il parvient à adopter la position assise. Cela signifie que les parents peuvent l’acheter à partir 8 mois. En fonction des modèles, la chaise peut être équipée d’un plateau ou livrée sans l’accessoire.

La chaise haute évolutive

La particularité des chaises bébé évolutives est qu’elles vont s’adapter au rythme de croissance du bébé. Il s’agit d’équipements réglables au niveau de la hauteur, ce qui permet à l’enfant d’avoir la meilleure des positions lorsqu’il est à table. Même si on retrouve beaucoup plus de chaises évolutives assises, il existe certains modèles qui peuvent également jouer le rôle de transat. Plusieurs marques commercialisent des chaises hautes évolutives, et vous n’aurez pas grand mal à en trouver si tel est votre choix.

Chaise haute bébé : quelle matière choisir ?

Si les premières chaises hautes étaient faites de bois, celles de la nouvelle génération sont plutôt un ensemble de bois et de métal. Certaines personnes admirent particulièrement les modèles en bois pour plusieurs raisons. Ceux-ci sont à la fois esthétiques et robustes. De plus, les chaises hautes bébé peuvent parfaitement se fondre dans un décor et ajouter un plus à la beauté d’un salon. Toutefois, en choisissant des modèles en bois, vous devez savoir que ces chaises sont assez lourdes. Quant aux chaises hautes de métal et plastique, elles sont beaucoup plus souples et maniables. Le bébé peut également gagner en confort avec ces équipements.

Quelques critères tout aussi importants

Votre choix ne doit pas uniquement reposer sur les catégories de chaise haute ou les matériaux de fabrication. Voici d’autres critères également importants.

La sécurité

C’est le premier facteur à prendre en compte lorsque vous achetez une chaise haute bébé. Les modèles sont soumis à des normes de sécurité assez strictes, et vous devez vous assurer que celle que vous choisissez pour le bébé les respecte. La sécurité implique un bon dossier, une inclinaison optimale, la présence d’attaches, etc. Achetez de préférence du neuf afin d’éviter des mauvaises surprises. Petite paranthère, n’oubliez pas de vous procurer un détecteur de fumée pour la sécurité de votre famille.

Le confort

Il s’agit ici un point très important. En effet, le bébé va passer beaucoup de temps assis sur sa chaise haute pour bébé et cela va durer plusieurs mois. Il est donc nécessaire de lui procurer un confort optimal. Cela passe par un excellent rembourrage doublé d’un coussin d’une parfaite épaisseur. Certains modèles peuvent supporter le bébé pendant plusieurs années, ce qui renforce le besoin de veiller particulièrement à son confort. D’autres éléments sont également à prendre en compte en ce qui concerne le confort, notamment la configuration du pose-pied.

La maniabilité

Certaines familles doivent effectuer des déplacements réguliers et des séjours de longues durées. Elles ne peuvent donc pas se permettre d’acheter chaque fois une nouvelle chaise haute bébé. Dans ce cas, l’idéal est de miser sur la maniabilité de l’équipement que vous achetez. Vous trouverez sur le marché, plusieurs marques qui sont spécialisées dans la confection de chaise haute bébé pliables. Ce sont elles qu’il vous faut pour vous déplacer sereinement.

La facilité d’entretien

Un repas peut très vite prendre une autre tournure. Vous devez donc vous attendre à voir de la salive, des morves, de la nourriture éparpillée partout, etc. Cela fait évidemment beaucoup pour la pauvre chaise haute. Pour la garder le plus longtemps possible, vous devez en choisir une qui se nettoie assez facilement. De plus en plus de chaises hautes sont équipées de tablettes compatibles avec le lave-vaisselle.

Et pour finir

Maintenant que vous avez bien nourri votre enfant, il est maintenant l’heure de la sieste. Voici nos conseils pour endormir votre bébé.

8 conseils de base pour endormir votre bébé

Parfois, les petits enfants ont du mal à dormir et se contentent de pleurnicher ou de pleurer carrément. Il existe des méthodes efficaces permettant d’endormir le bébé comme l’utilisation de la veilleuse pour bébé. Par contre, endormir votre bout de chou ne suffit pas et il faut bien le surveiller. Voici quelques conseils de base pour endormir et surveiller votre bébé.

1. Installez une veilleuse pour bébé

Avec une veilleuse pour bébé, votre enfant sera en mesure de s’endormir aisément même en votre absence. C’est un luminaire qui transforme l’image de la chambre du bébé en lui conférant une image particulière. Cet accessoire pour bébé permet également d’endormir les enfants. Vous en trouverez une grande variété sur le marché. Vous n’avez qu’à acheter une veilleuse pour bébé selon l’âge de votre enfant.

Veilleuse pour bebe

Comment permettre à votre enfant de s’endormir sans soucis ?

2. Habituez votre bébé à s’endormir tout seul dans son lit

Dès les premiers mois qui ont suivis la naissance du bébé, vous avez sûrement installé le lit de celui-ci dans votre pièce. Notez qu’à partir de 3 voire 4 mois, vous pouvez déjà commencer à l’installer dans sa propre pièce. En effet, ce petit enfant a bien la possibilité de dormir tout seul. Votre proximité peut être la raison de la perturbation de son sommeil. Vous pensez que votre enfant dort profondément, mais en réalité, il est attentif à votre respiration, vos mouvements, votre odeur et autres. Lorsque vous constatez qu’il manifeste le désir de dormir, posez-le sur le dos dans son lit pendant qu’il est éveillé. Vous l’apprenez ainsi à dormir seul.

3. Ne vous laissez pas envahir par l‘anxiété

Lorsque vous avez un enfant qui dort mal, vous ne devez pas vous sentir responsable de cela. Lorsque le bébé ne dort pas et vous vous stressez, il le ressent. Cela ne fera qu’empirer la situation. Quand l’enfant ressent votre stress, son temps de sommeil qui ne vous convenait pas va encore diminuer. Pour éviter cela, je vous conseille de rester zen lorsque viendra votre moment d’aller vous coucher. Vous devez être tranquille et sereine si vous voulez que votre enfant dorme. Cet état permet au bébé de se sentir plus en sécurité.

4. Installez un détecteur de fumée dans la pièce du bébé

Les petits enfants ont du mal à s’exprimer, mais reconnaissent parfois ce qui est bien. Un détecteur de fumée est un petit dispositif que vous pouvez installer au plafond de votre enfant afin de le mettre à l’abri des incendies. Le petit enfant peut le prendre pour un jouet à admirer depuis son lit, mais de votre côté, vous savez le principal rôle que cet appareil joue. Pour faire dormir votre enfant en toute sécurité, l’installation d’un détecteur de fumée est indispensable.

5. Repérez les perturbations du sommeil

Plusieurs facteurs peuvent être responsables de la perturbation du sommeil chez le bébé. En effet, il suffit qu’il y ait un important changement dans sa vie pour que l’enfant connaisse un sommeil agité, des difficultés d’endormissement ou des réveils en pleine nuit. L’acquisition d’une compétence comme la propreté, le sevrage, le langage, le changement de la veilleuse pour bébé et la marche peuvent en être à la base. Dans une journée, les disputes conjugales, les colères, les conflits et violentes émotions vécues en sa présence peuvent affecter son sommeil. Pour régler ce problème chez l’enfant afin de le faire dormir, essayez de le rassurer puis efforcez-vous afin que l’ambiance familiale soit agréable.

6. Ne vous stressez pas lorsque votre bébé pleure un peu

Si vous le posez dans son lit et le voyez pleurer ou pleurnicher lors de la séparation, vous ne devez pas vous inquiéter pour lui. Vous n’avez qu’à lui tourner dos et le laisser pleurer. D’un moment à un autre, il va se taire et va s’endormir. Vous devez éviter de rester oreille collée à votre porte attendant de voir s’il va se taire ou non. Il peut sentir votre présence. Évitez aussi de revenir 5 minutes plus tard pour vous rassurer qu’il se soit endormi. Lorsque le bébé se réveille entre deux cycles de sommeil, il faudra aussi l‘ignorer et vous verrez qu’il s’endormira de lui-même.

7. Inventez vos propres rituels de coucher

Quand vient le moment de poser le bébé dans son lit afin qu’il dorme, vous pouvez lui faire savoir cela. Peu à peu, il vous comprendra et s’endormira plus facilement. Vous pouvez lui parler, lui faire des câlins, des bisous, lui raconter des histoires ou autres. Avec le temps que vous passerez avec lui, il va s’imprégner de votre voix, votre odeur, et de votre chaleur. Tout cela le recharge et l’apprête à dormir. Après ce temps avec votre enfant, dites-lui gentiment un bonsoir et rappelez-lui que vous vous verrez demain puis retirez-vous.

8. Consultez un médecin généraliste

Si vous pensez avoir déjà tout essayé, vous pouvez consulter un médecin. En effet, si par exemple l’enfant ne dort pas bien, ses réveils nocturnes, pipis au lit, et cauchemars sont répétés, vous devez chercher loin la solution. Le manque de sommeil chez le bébé engendre aussi plusieurs autres problèmes comme le changement de caractère et le manque d’appétit. Lorsque vous en parlez à un médecin, celui-ci vous aidera à résoudre le problème avec de simples règles éducatives. Il peut même vous recommander d’acheter une veilleuse pour bébé.