draguer enligne

En ligne, la drague se confond souvent avec l’infidélité

Avec la prolifération des sites de médias sociaux et l’interaction en ligne, la question de savoir si draguer sur internet peut être considéré comme tromper est d’actualité. Comme la limite n’est pas claire, la personne concernée n’a pas envie de reconnaitre qu’elle est de plus en plus proche de quelqu’un sur Internet, car il lui semble qu’ils ont juste une conversation. C’est d’ailleurs pourquoi de nombreuses personnes considèrent que c’est vraiment séduisant à certains égards. Cette cyber-infidélité est particulièrement attrayante pour les femmes parce qu’elles peuvent satisfaire leurs besoins émotionnels, assises derrière un ordinateur et dans le confort de leur maison. Cependant, de nombreux spécialistes indiquent que les amitiés en ligne, apparemment inoffensives, se développent souvent en des aventures émotionnelles et physiques intenses, qui peuvent dévaster les couples. Cela a été confirmé par des études et recherches récentes qui ont indiqué que la drague en ligne conduit généralement à des rencontres physiques. Alors, à quel moment peut-on dire que draguer en ligne, c’est tromper ? Quand est-ce qu’un flirt traverse la ligne invincible du badinage innocent pour devenir un dialogue dangereux pour une relation de couple? Il est recommandé de prêter une attention particulière aux points suivants. Draguer sur internet est synonyme d’infidélité lorsque tout se fait en secret. Si vous supprimez vos emails, que l’autre personne vous a envoyé et que vous lui envoyez, c’est un signe que vous êtes en train d’être infidèle à votre partenaire. En effet, il en est ainsi parce qu’en les supprimant, vous êtes convaincu que votre conjoint serait bouleversé s’il venait à les lire et que vous devez couvrir vos traces. En outre, posez-vous cette question: «Comment vais-je me sentir si je savais que mon partenaire correspond avec une autre personne séduisante, sur le même ton et dans les mêmes termes que je suis en train de le faire » ? Si vous vous sentez mal à l’aise et avec un nœud dans l’estomac de la réponse, alors, vous savez à quoi vous en tenir. Un autre signe à prendre en compte est l’existence d’un aspect sexuel dans la correspondance. Il est bien sûr que cet aspect n’est pas toujours évident. Mais si vous remarquez que votre correspondance avec cette personne nourrit vos fantasmes, une aventure étant souvent affaire de fantaisie sexuelle, alors vous êtes probablement dans des eaux dangereuses. Si les communications sont constituées de connotations sexuelles plus subtiles, attention également. De toute façon, si tout cela sent comme des préliminaires, ce n’est pas bon. Ce qui n’est pas bon encore, c’est de passer trop de temps à discuter en ligne ensemble. Pour savoir si votre drague en ligne tourne à l’infidélité, une personne doit tenir compte, non seulement du contenu des messages envoyés et reçus, mais aussi de la quantité de ces messages. Par exemple, si vous envoyez un courrier à un ami en ligne près de 15 fois par jour, c’est un peu extrême, même si le contenu parle des futilités du quotidien. Souvent, on passe des heures en ligne à discuter avec cette autre personne, à bavarder de tout et de rien, jusqu’à ce que votre partenaire réalise que vous passez plus de temps en ligne qu’avec lui. Si vous en êtes à vous trouver des excuses du genre « ce n’est qu’un simple ami », dites vous bien qu’il est déjà plus qu’un ami. On n’a pas besoin de se justifier pour un a