De nature, j’ai toujours eu une petite préférence pour les jeunes filles, fraiches et bonnes au lit. Durant des années, j’ai eu du bon temps avec celles-ci et ce fut des moments vraiment agréables. Cependant, durant un moment tout cela m’a ennuyé. J’avais besoin de vivre quelque chose de nouveau. J’avais soif d’aventure, mais aussi de découvertes. C’est ainsi que certains amis m’ont proposé d’aller faire un tour sur les sites de rencontre coquine. En effet, j’étais plutôt un adepte de la bonne vieille école, c’est-à-dire une rencontre au bar ou à une soirée. Toutefois, cela semble révolu. Alors il a fallu que je m’adapte. Ainsi arrivé sur le site de rencontre sexe, j’ai eu une belle surprise de ma vie. Je n’ai jamais eu autant de choix de femmes de toute ma vie. Néanmoins, je me suis arrêté aux cougars. Cela avait l’air intéressant et lorsque je me suis engagé, je n’ai pas regretté ce plan coquin.

Coucher avec une femme plus âgée : une énigme pour moi

Durant longtemps, j’ai entendu parler des cougars. Il s’agit de femmes entre 40-50 ans et qui veulent vivre un plan coquin, vous pouvez trouvez ces femmes sur des sites de rencontres matures. Jusqu’ici, je n’y avais pas prêté attention, mais lorsque je suis entré sur la plateforme coquine, j’étais vraiment étonnée de voir qu’il y en avait autant. Alors, mon sens de la curiosité m’a ordonné d’essayer.

Ainsi, je suis allé sur quelques profils coquins, j’ai cliqué, puis discuté avec quelques-unes. Toutefois, je n’ai eu à conclure qu’avec l’une d’entre elles et c’était Hélène. Malgré son âge, elle était charmante, belle, intelligente et savait ce qu’elle voulait. Au début, on discutait et faisait uniquement connaissance. Par la suite, on a commencé à se chauffer. Après cela, on s’est donné un rendez-vous coquin un soir de mercredi dans un hôtel. En effet, elle ne voulait pas encore venir chez moi ou m’inviter chez elle et c’est normal.
Enfin, j’avais hâte de la rencontrer.

Plan coquin

Comment trouver un plan coquin ?

Hélène : la cougar qui m’a rendu fou

Le jour avant mon rendez-vous avec Hélène semblait être une éternité. Ainsi, le jour-J, j’étais excité de rencontrer cette femme pour enfin vivre un plan coquin. Quand je suis arrivé au point de rendez-vous, elle n’était pas encore là. J’ai attendu quelques minutes avant de voir au loin une femme très belle avec une démarche élégante. Dès que je l’ai aperçu, j’ai su qu’avec elle, il était possible de passer un bon moment. Quand elle s’est rapprochée, on s’est fait une bise, elle avait l’air contente de me voir et moi aussi.
Avant d’entrer dans le vif du sujet, nous sommes allés prendre un café dans un lieu simple et surtout à l’abri des regards. Nous avons discuté, échangé avant de commencer à nous chauffer l’un et l’autre. Elle me disait des choses sales et je ne me faisais pas prier pour répliquer. Puis, elle s’est rapprochée et a mis sa main dans mon pantalon, j’avoue que j’ai sursauté, car je ne m’y attendais pas. C’est en ce moment-là que j’ai compris qu’elle était chaude et qu’il fallait au plus vite passer aux choses sérieuses. C’est en ce moment-là qu’on a pris nos affaires et que nous nous sommes rendus ensemble à l’hôtel.

Un instant de rêve avec une femme mûre et chaude

Une fois dans la chambre d’hôtel, Hélène s’est presque jetée sur moi pour m’embrasser. Après cela, il m’a poussé sur le lit et s’est précipitée sur moi une chatte en chaleur. Je n’ai jamais vécu une telle émotion. Elle a commencé à se déshabiller et je percevais de plus en plus à quoi elle ressemblait réellement. En effet, elle n’avait rien perdu de sa fraicheur malgré son âge. Elle se mit à me caresser et mettait ses mains partout où il était possible de les mettre. Toutefois, à un moment donné, c’était à moi de montrer ce que je savais faire.

Par conséquent, je l’ai pris la taille, suis monté sur elle et commençait à la caresser doucement. Je touchais ses seins, ses fesses, mais aussi ses parties intimes. Je n’ai même pas hésité à mettre les doigts. Lorsque j’ai senti qu’elle était chaude et prête, je l’ai pénétré vigoureusement et à partir de là, je lui ai montré tous mes talents. Ainsi, on n’a pas arrêté de le faire durant au moins deux heures.
Après toute une série d’éjaculations, fatigué, je me suis assoupi. À mon réveil, elle n’était plus là, mais elle a laissé une petite feuille où il était juste écrit « merci ». Je crois que l’ai comblée.
Ainsi, j’ai vécu un des plus beaux moments de ma vie et avec une cougar. Ce plan coquin m’a ouvert les yeux. Il m’était impossible de croire un jour qu’une telle chose pouvait m’arrivait. Je crois que je n’hésiterais pas à recommencer.