homme mensonge

l’amour, l’Homme et ses mensonges

L’amour ! Ce sentiment propre à l’homme. Où que j’aille, je vois l’amour, deux personnes qui s’aiment bien que certains ne se le montrent pas ouvertement. Ils peuvent être un couple, des amis ou des parents. Aussi, l’amour est souvent confondu avec la pulsion, surtout chez les adolescents. Moi-même, j’en ai fait l’expérience. A force d’avoir côtoyé des garçons à la fac, je m’étais éprise d’un en particulier, alors qu’ils étaient tous censés être des amis et des collègues. Nous avons commencé à flirter, et tout de suite ma tête était pleine de promesses et de projets, la sienne aussi évidemment. Ou bien tout n’était que des mots, qui sait ! Mais au total, l’histoire n’a pas duré plus de deux mois. La rupture n’était même pas douloureuse, compte tenu de la flamme au début de la relation. Amour ou simple pulsion ? Je ne peux que le qualifier de pulsion, un sentiment passager et éphémère, le tout contraire de l’amour. Puis, en voyant les maris et les femmes se tromper les uns les autres, je me demande si ce qui les a poussés à s’unir n’était pas ce même sentiment précaire. Quelques années, voire quelques mois après la noce et voilà monsieur en train d’accoster d’autres femmes dans les bars, parfois au bureau. D’autres vont plus loin en profitant des rencontres en ligne, quitte à tomber sous les arnaques sur les sites infidèles. Décidément, s’il y avait de l’amour, il n’y aurait pas une telle attitude. Selon moi, et la logique évidemment, l’amour est le parfait arme contre tout mal. Tant qu’une personne le porte dans son cœur, elle n’aura plus goût à faire quelque chose qui va à l’encontre de celui-ci. Une personne amoureuse ne fera rien qui attristera celui ou celle qu’elle aime. Le mensonge sera son premier ennemi. D’ailleurs, l’honnêteté lui sera comme innée. L’idée d’aller voir ailleurs, ou de flirter sur internet ne lui traversera même pas l’esprit. Cela lui dégoutera même. Puis de là à risquer de tomber dans les filets et les arnaques sur les sites infidèles ! Il n’en est pas question !

amour de nos jours

l’amour de nos jours

L’amour d’avant et d’aujourd’hui

Si j’étais encore à l’époque de nos grands parents, il fallait encore que j’attende mes parents présenter l’homme qui allait devenir mon époux. Mais les temps ont évolué, les jeunes se trouvent eux-mêmes la personne qui vont partager leur vie, mais jusqu’à quand ! Je pense que cette situation s’est généralisée depuis que filles et garçons vont à l’école ensemble. Les deux genres sont enfin en relation direct, plus besoin des parents pour présenter l’un à l’autre. Les sentiments naissent au premier regard ou au fil du temps. Mais toute histoire à deux issues possibles : la rupture ou le mariage. Voire deux personnes rompre n’est plus chose nouvelle à mes yeux. C’est devenu très courant qu’un couple se sépare, et ce, pour la moindre raison. J’ai même vu des vieux couples se brisés, comme sans hésitation. D’ailleurs, c’est dans le même ordre d’idée que le mariage ne suffit pas tenir un couple, ou une famille, soudé. Car c’est souvent dans le mariage que les soucis sont nombreux, que les tentations se multiplient et que les personnes sont les plus fragiles. Elles sont tellement fragiles, qu’elles ne perçoivent plus les arnaques sur les sites infidèles et s’y adonnent sans réflexion. Mais tout dépend du véritable sentiment d’une personne. Je trouve que seule une personne sans amour trouve la force et le plaisir à tromper celui ou celle à qui elle a fait des promesses. Car bien que la relation soit virtuelle, qu’il n’y a pas de contact direct, tromper c’est tromper. Quand bien même que l’absence de contact direct ne dure jamais longtemps. Les sujets ont toujours hâte de briser la glace et de se rencontrer. Mais est-ce toujours une bonne idée ?!

Des plaisanteries et des arnaques sur les sites infidèles

A mon avis, le seul fait de se rendre sur un site de rencontre, surtout lorsqu’on est marié, n’est jamais une bonne idée. Déjà, en tant que célibataire je risque de tomber sur une mauvaise personne et de connaitre une mésaventure, voire un véritable cauchemar. Il n’est pas rares que les arnaques sur les sites infidèles finissent pas avoir les aventureux et les infidèles. Et pourtant, cette tendance n’a pas cessé de prendre de l’ampleur depuis quelques années. Les hommes et femmes mariés ne se font plus de jugement de moralité, tout comme les opérateurs de telles agences d’ailleurs, et organisent des rencontres adultérines deux par deux. Pseudos, fausses histoires et situations, de pures inventions sont leurs armes pour se draguer en ligne. Pour conclure, certains n’ont pas à formuler d’autres histoires que les leurs. Et les aventures discrètes et extraconjugales commencent sur la toile. Parfois elles finissent dans les chambres d’hôtels et les maisons d’hôtes diverses, parfois non. Il y en a même des histoires d’adultères, qui sont censées être des histoires sans lendemain, qui se transforment en histoire d’amour qui brise toute une famille. Mais il y a aussi toute une possibilité de se faire avoir par des membres « malintentionnés » et leurs arnaques sur les sites infidèles comme Victoria Milan. La plupart des ruses sont les faux comptes et les fausses identités. Certes, il n’est nulle question de présenter sa véritable identité. Certaines personnes s’aventurent sur ces sites seulement pour embêter les autres et leur faire perdre leur temps. Personnellement, je trouve ceci plutôt amusant qu’énervant.